Ce n’est plus à prouver, aujourd’hui la société est confrontée à de nouveaux défis. 2020 sera peut-être décisive en matière de changement, mais certains ont compris ces enjeux bien plus tôt et se battent déjà pour changer les choses. Les mentalités ne sont plus les mêmes, les besoins évoluent et les consommateurs en demandent davantage. En est la preuve, l’achat auprès d’une marque socialement responsable figure désormais dans le top 5 des facteurs qui influencent les décisions d’achat.

Les nouveaux “entrepreneurs à impact”

Cette société en mutation a conduit à l’émergence d’un nouveau type d’entrepreneur…les entrepreneurs à impact. Si vous ne connaissez pas ce terme, cette communauté est soucieuse d’utiliser ses compétences pour agir en faveur d’une meilleure société. Loin d’être une nouvelle tendance marketing, ils mettent un point d’honneur à apporter un réel impact positif. Créer une entreprise socialement responsable représente une grande source de motivation et d’épanouissement. Développer et vendre un projet ayant un réel impact et sens pour vous mais également pour vos consommateurs apporte tellement plus de satisfaction. Simon Sinek l’explique parfaitement : “Les gens n’achètent pas ce que vous faites. Ils achètent pourquoi vous le faites”.  

Innovation sociale et technologique

Si vous vous intéressez au secteur social ou si vous agissez dans ce domaine, il y a trois termes que vous devrez connaître : innovation sociale, entreprise sociale et entrepreneuriat à impact. Mais il ne suffit pas de les connaître, il faut aussi savoir les différencier. Selon Social TrendSpotter, l’innovation sociale est davantage une idée amenant un changement, tandis que l’entreprise sociale est un modèle commercial optimisant le rendement social et financier et l’entrepreneuriat à impact un état d’esprit au sein d’une organisation.

Dans tous les cas, il s’agit de trouver une solution nouvelle aux besoins sociaux nouveaux ou insatisfaits. L’innovation sociale en soi est cependant limitée. Dans la plupart des cas, elle implique une plus grande collaboration et exige un certain rythme. C’est pourquoi, en la combinant avec l’innovation technologique, leur efficacité est renforcée. Par ailleurs, cette utilisation pourrait permettre à l’entreprise de mesurer l’impact de sa solution. Cela offre davantage de crédibilité à un projet et met en valeur ses résultats. De fait, aligner l’intelligence artificielle avec les objectifs de Développement Durable peut offrir de nouvelles possibilités tout en mesurant l’impact. 

Qu’apportent les ODDs des Nations unies ?

À quoi servent les objectifs de développement durable (ODD) ? Les Nations unies ont établi un cadre visant à créer un avenir plus durable d’ici 2030. En ayant développé 17 ODD différents, ces derniers répondent aux enjeux mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux portant sur la société et l’environnement. En offrant un cadre aux innovateurs sociaux, les Nations unies veulent souligner le fait que tous ces indicateurs sont interconnectés et (que chacun influe sur l’autre) qu’il est important d’agir sur un objectif pour pouvoir agir sur un autre.Les objectifs visent à faire entrer dans l’économie mondiale des millions de personnes auparavant largement laissées à l’aide publique, en créant au moins 12 000 milliards de dollars de nouveaux débouchés commerciaux d’ici 2030.

Preuve que durabilité et rentabilité ne sont pas incompatibles.

Qu’en est-il des investisseurs ?

Ce dernier point influe notamment favorablement sur les investisseurs. De la même façon que les ODDs offrent un cadre pour les entrepreneurs, c’est également le cas pour les investisseurs, puisqu’ils permettent de mieux comprendre les tendances en matière de durabilité, pertinentes pour l’activité d’investissement et leurs obligations fiduciaires. De plus en plus d’investisseurs se spécialisent dans l’investissement à impact et, à mesure que la société évolue vers la responsabilité sociale, ils tendent également à suivre ce chemin. Notamment en se préoccupant davantage de la manière dont leur argent peut contribuer aux problèmes de la société mondiale, faisant de l’impact social un nouvel indice clé pour les investisseurs et les sociétés de capital risque. Avoir un projet rentable ET à impact positif, une opportunité à ne pas laisser passer.

“Vous pouvez vraiment changer le monde tant que vous y tenez suffisamment” – Marian Wright Edelman, présidente du Fonds de défense de l’enfance. 

Vous pensez y tenir assez ?